Le métier de chauffeur VTC, Qu'est ce que c'est ?


Vous vous interessez à la profession de chauffeur VTC ?
Découvrez notre présentation et description à travers la fiche métier - Chauffeur VTC


Définition du métier chauffeur VTC :

- Le chauffeur de VTC (véhicule de tourisme avec chauffeur) transporte des personnes contre rémunération. Le véhicule de transport est soumis à une règlementation précise et doit être une voiture haut de gamme.

* Description métier Chauffeur VTC :


- Le chauffeur de VTC conduit des personnes dans des véhicules dits de tourisme de luxe dans le cadre de leurs déplacements réguliers ou ponctuels (aéroport, déplacement urbains, rendez-vous). Plus de 25 000 chauffeur VTC détenteur d'une carte professionnelle sont répertoriés en France en Janvier 2016 - La plupart en Ile de France).

L’exploitant de VTC est soumis à des conditions d’installation et d’exploitation (aptitude professionnelle, formation continue, qualité de service).

- La réservation préalable du véhicule est obligatoire et le coût de la course connu à l’avance.

- Les VTC n’ont donc pas droit à la pratique de la maraude (charger un passager au hasard de la rue). Cependant, le décret imposant aux VTC un délai de 15 mn, entre la réservation par l'usager client et la prise en charge, est suspendu jusqu'à nouvel ordre par le Conseil d’Etat.

- La concurrence est rude entre VTC et taxis (les derniers accusant les premiers de concurrence déloyale) mais aussi entre VTC.

- L’utilisation d’internet et des applications pour smartphone, notamment la géolocalisation, sont un enjeu important de ce type de transport de personnnes.

- Les voitures de luxe avec chauffeur doivent avoir un moteur d’une puissance supérieure à 88kw (soit 120 chevaux), comprendre entre 4 et 9 places, avoir une longueur de plus de 4,5 mètres, avoir moins de 6 ans et offrir un confort et des aménagements intérieurs de « standing ».

- Le chauffeur de VTC est souvent salarié d’une société qui lui impose les courses et les horaires de travail. Il est aussi autoentrepreneur et à ce titre libre d’organiser son activité.

- Le chauffeur de VTC a le sens du service, il est souriant et d’une très bonne présentation. Il est disponible et a une bonne connaissance de la ville et de sa banlieue.


* Études / Formation pour devenir Chauffeur de VTC:


- Le chauffeur de VTC doit obligatoirement détenir une carte professionnelle (la carte VTC) pour exercer son activité. La demande doit s’effectuer par écrit au préfet du département de domicile (ou au préfet de police pour Paris). La carte  est délivrée au plus tard dans les 3 mois après réception de la demande. Elle doit être rendue lors de la cessation d’activité.

- Pour obtenir cette carte, il est indispensable d'être détenteur du permis B en cours de validité depuis plus de 3 ans et une attestation d’aptitude physique délivrée par le préfet. Il faut également bénéficier de qualité d’honorabilité et avoir un casier judiciaire vierge, valider un examen ou avoir une expérience de chauffeur professionnel de transport de personnes d’au moins 1 an au cours des 10 années précédant la demande de carte professionnelle, avoir suivi l'enseignement de prévention et secours civiques de niveau 1 depuis moins de 2 ans.

- Le chauffeur de VTC, propriétaire de son véhicule, doit effectuer une demande d’immatriculation en ligne sur le registre des VTC (obligation d'avoir un numéro SIRENE ou un K-Bis). Pour créer sa société différents statuts s'offrent à lui : auto-entrepreneur, SASU, EURL... 


* Évolutions :


- Le chauffeur salarié peut se mettre à son compte. Ce dernier peut également créer sa société et employer plusieurs chauffeurs. Un petit nombre (salarié) devient dispatcheur.

Vous souhaitez devenir chauffeur VTC ?

Incrivez vous pour suivre une formation agréé et passez avec succès l'examen pour accéder au métier de chauffeur VTC !